• Le 02 juin 2015

L’Université de Nantes a inauguré, mardi 2 juin, à l’IUT de Saint-Nazaire, un nouveau bâtiment de recherche dédié à la recherche de pointe en génie civil et mécanique. Construit pour rassembler deux équipes de recherche (Interactions Eau Géomatériaux & État Mécanique et Microstructure) de l’Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM), le bâtiment permet notamment d'améliorer les conditions de travail des chercheurs et renforcer leur collaboration.

  • Une plateforme technologique dédiée à l'expérimentation
Outre le rassemblement des effectifs, le bâtiment de 2 860 m² permet également aux chercheurs l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM - CNRS - Université de Nantes - Ecole Centrale de Nantes) de disposer d'une plateforme technologique innovante rassemblant plusieurs équipements dédiés à l'expérimentation et à la modélisation physique.

Il abritera notamment un ensemble de chambres environnementales et de salles d'expérimentation ou de calcul permettant de simuler à la fois les conditions environnementales maritimes ou conditions extrêmes pour estimer leurs impacts sur la durabilité des matériaux (composites, métallique, bétons) et la pérennité des ouvrages (digues, bâtiments, ponts, ports...). Ces équipements uniques seront utilisés pour la recherche fondamentale et appliquée mais pourront également être utilisés par les entreprises dans une démarche d'innovation ou de transfert de technologie par les cellules de compétences VAL IN BTP et Capteurs et Composites de "Capacités", filiale de l'Université de Nantes.

  • Le GeM : un laboratoire de pointe
Classé A+ par l'Agence d'Evaluation de l'Enseignement et de la Recherche (AERES), l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique est composé de 6 équipes de recherche et compte aujourd'hui une cinquantaine d'enseignants-chercheurs. Positionné sur des thématiques spécifiques (durabilité des matériaux,...), le GeM possède une expertise unique dans son domaine et est actuellement reconnu comme un leader mondial sur certaines thématiques de recherche.

Développant des approches associant expérimentation, modélisation et simulation, l'institut entretient également des liens très forts avec le monde industriel. Les activités du laboratoire s'inscrivent notamment dans la dynamique de l'Institut de Recherche Technologique Jules Verne (IRT) mais également dans de nombreux projets collaboratifs avec de grandes entreprises des secteurs des industries navales et énergie, aéronautique et automobile.